La tire d’érable a bien meilleur goût que le décret de 2005 !

Image du contenu webComme d’habitude, nous nous sommes réunis en inter syndicat pour trouver une activité spéciale pour attirer le plus de monde possible. Et c’est la tire d’érable qui a obtenu la cote la plus populaire. Cette activité grandiose avait pour but de souligner la fin du décret.

Piquetage au Cégep de Chicoutimi

Image du contenu webAfin de souligner la fin de l’odieux décret qu’il a subi durant 5 ans, le personnel du Cégep de Chicoutimi s’est mobilisé le 31 mars dernier. Ils étaient plus d’une centaine à pratiquer un piquetage ferme devant les portes de l’institution avant le début des cours.

31 Mars a l'hôpital Santa-Cabrini (Montreal)

Image du contenu webTous les membres du Front Commun manifestant durant plusieurs heures devant l'hopital Santa-Cabrini pour de meilleures conditions de travail.

Il faudra plus qu'une pluie pour décourager le Front commun en Gaspésie

Image du contenu webDevant l’Agence de la santé et des services sociaux de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, à Gaspé, une vingtaine de membres du Front commun ont souligné la fin du décret fixant leurs conditions de travail.

Fin du décret à L'hôpital Maisonneuve Rosemont

Image du contenu webLe Front Commun de l'hôpital Maisonneuve Rosemont était visible sur l'heure de diner.

La fin du mépris a sonné

Image du contenu webLe 31 mars dernier, nous étions plusieurs membres du STT CSSS Lucille-Teasdale à manifester devant le centre administratif afin de souligner la fin du Décret de 2005. À 12 h 50, nous avons fait retentir des sonneries diverses (réveils-matins, minuteries, téléphones cellulaires...)

Toutes et tous au rendez-vous du 31 mars au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières

Image du contenu webLes personnes salariées du CHRTR étaient au rendez-vous le 31 mars. C'est avec beaucoup de dynamisme et de positivisme que cette activité s'est déroulée

Fin du décret dans le Coeur du Québec

Image du contenu webDes lignes de piquetage symboliques se sont dressées le mercredi 31 mars devant une multitude d’établissements du Cœur du Québec.

Le Front commun se rend visible malgré un épais brouillard au CSSS de La Mitis

Image du contenu webLe 31 mars les membres du Front Commun du CSSS de La Mitis se rendent visibles et livrent un message clair à leur directrice.

Fin du décret souligné au Cegep de l’Outaouais

Image du contenu webNous étions 160 personnes en intersyndicale sur les lignes de piquetage qui se tenaient sur les deux campus du cégep de l'Outaouais.

Action du 31 mars dans les CHSLD Vigi Santé Montérgie

L'action du 31 mars dans les CHSLD Vigi Santé Montérégie à été réussie !

Ensemble pour les services publics au CHU Sainte-Justine!

Image du contenu webPour souligner la fin du décret, les membres de toutes catégories confondues se sont fait voir et surtout entendre devant le CHU durant l'heure du dîner.

Un 31 mars mémorable au Cégep de Matane

Voila bien des années qu'on n'avait vu une telle mobilisation au Cégep de Matane ! Pour souligner la fin d'une convention collective décrétée et faire le point sur nos attentes avec le Directeur général, près des deux tiers des employés (enseignants, professionnels, personnel de soutien ) se sont retrouvés pour la pause de midi dans l'entrés du Cégep.

Sur la Rive-Nord, on souligne la fin du décret

Image du contenu web31 MARS 2010- Mort du décret- De Sainte-Anne-des-Plaines- Oka- Sainte-Thérèse-Blainville- Deux-Montagnes-Rosemère-Saint-Eustache. Le personnel de soutien de la Commission scolaire Seigneurie des Mille-îles s'est montré solidaire.

Les klaxons se font entendre boulevard Gouin à Montréal

Image du contenu webC'est en Front Commun que les employé-e-s de l'Hôpital Sacré-Coeur de Montréal ont brandi leurs pancartes vertes auxquelles les automobilistes n'ont eu de cesse de répondre par des coups de klaxon qui, selon toute vraisemblance, étaient en réaction au budget assommant de Charest dévoilé la veille et en appui aux piqueteurs et piqueteuses !

Fin de décret soulignée aux Îles-de-la-Madeleine

Image du contenu webLes syndicats CSN du CSSS des Îles ont profité de l'heure du diner pour lire à la direction et au personnel de l'hopital la déclaration de fin de décret du Front commun.

Piquetage au Collège de Shawinigan

Image du contenu webAu collège de Shawinigan, nous avons tenu un piquetage ferme jusqu’au début des cours et nous avons jeté nos conventions collectives, décrétées, au recyclage.

On recyle les conventions au cégep André-Laurendeau

Image du contenu webAu cégep André-Laurendeau, les enseignantes et enseignants, les employé-es de soutien et les professionnel-les ont rencontré, en Front commun, leur direction des ressources humaines. En plus de livrer la déclaration d'action du Front commun, ils ont invité leur direction à mettre avec eux les conventions collectives au recyclage. Rappelons que ces contrats de travail ont été imposés, par loi spéciale, en décembre 2005 et qu'ils venaient à échéance le 31 mars comme l'ensemble des conventions collectives dans les secteurs public et parapublic.

Les employées de la Commission scolaire Harricana soulignent la fin du décret

Image du contenu webCe midi à Amos, les employés de soutien ainsi que les enseignants et les professionnels de la Commission scolaire Harricana ont fait connaître au directeur général et aux responsables des ressources humaines leur volonté d'avoir une convention satisfaisante et négociée. Fini les décrets!

Fin du décret, place à la négociation maintenant !

Image du contenu webDès 7h ce matin, les travailleuses et travailleurs du Cégep de Sept-Îles, regroupant les employé-es de soutien, les professeurs et les professionnels non enseignants se sont rassemblés pour souligner la fin du décret.

 
 

Les employés de l’État retrouvent leurs droits

Image du contenu web

Dans quelques heures, les conventions collectives des salariés des réseaux publics de la santé et des services sociaux, de l’éducation, de la fonction publique ainsi que des organismes gouvernementaux viendront à échéance. Ainsi, ces centaines de milliers de personnes recouvreront pleinement leurs droits fondamentaux, niés par une loi spéciale adoptée en décembre 2005.

Partout au Québec, les salariés soulignent cette journée particulière : dans les milieux de travail, les employés rencontrent leur employeur afin de lancer un message clair en vue d’un règlement satisfaisant des conventions collectives dans les meilleurs délais. Rappelons qu’au cours d’une réunion extraordinaire tenue le 29 mars dernier, les dirigeants syndicaux et les ministres concernés ont réitéré leur objectif de conclure les négociations d’ici les premiers jours d’avril.